Micro-logements : un marché d’une grande rentabilité

Le marché immobilier des micro-logements est de plus en plus prisé par les investisseurs en raison de sa rentabilité élevée et de son coût assez attractif. En effet, les appartements les plus demandés sont localisés dans les agglomérations ou bien dans les grandes villes connaissant un certain dynamisme. Les personnes qui louent ce type d’appartement sont des jeunes actifs ou des étudiants cherchant à se rapprocher du centre-ville.

C’est quoi un micro-logement ?

Le constat est simple : nombreux sont ceux qui veulent vivre dans les grandes villes, alors que les espaces de vie deviennent de plus en plus restreints. Il s’agit alors d’un problème social en évolution rapide. C’est la raison de la création de micro-logement. Encore appelé chambre de service ou studette, un micro-logement est un appartement habitable dans une très petite surface.

Selon la loi, ce type de logement doit se conformer à quelques normes avant qu’il soit qualifié de décent et être vivable. Les mots d’ordres d’un tel logement sont : mobilier adaptable, optimisé et modulable, coût abordable, design intelligent avec une attention renouvelée à l’expérience humaine en réponse à un nouveau mode de vie.

En effet, pour qu’un micro appartement soit habitable, il faut qu’il dispose d’une hauteur de plafond de 2,20 mètres, une surface habitable au minimum 9m2, et un volume habitable de 20 m3. Il est à noter que ce métrage est distinct du métrage dit « Carrez », qui est obligatoire pour vendre des lots d’appartements qui maintient plus de 1,80 m de surface sous plafond.

Cependant, les critères se chevauchent à cet égard. Il faut aussi tenir compte des règles d’hygiène départementales qui dictent les hauteurs, les superficies et les volumes sous plafond acceptables. Cela signifie qu’un logement “décent” peut être déclaré “inhabitable” selon l’arrêté préfectoral. Un micro-logement doit offrir un minimum de confort pour être habitable : alimentation en eau potable, chauffage, réseau électrique, installation sanitaire, etc. Pour obtenir plus d’informations, cliquez ici.

Choisir des lieux stratégiques avant d’investir dans un micro-logement

Parmi les éléments à considérer dans le choix d’un micro appartement est l’emplacement. Autrement dit, il faut choisir un lieu stratégique pour trouver rapidement de locataire. Si les grandes villes sont plus favorables aux affaires, dans ce cas, il faut alors bien le placer. Il est possible de choisir des quartiers bien desservis par les transports en commun, dotés d’infrastructures commerciales, et chics. Il est nécessaire de se mettre dans la peau de la personne qui va louer votre appartement pour que votre micro-logement soit plus intéressant.

Dans les provinces, il existe aussi des lieux très intéressants à faire un investissement, à condition que votre micro appartement se trouvent dans des zones propices au travail ou à l’étude. Ainsi, il faut sélectionner le bon emplacement pour que votre micro appartement soit intéressant et trouver rapidement un locataire. Par exemple, avant de faire votre investissement immobilier, il faut vérifier la proximité des universités pour pouvoir proposer votre micro-logement à la location soit à des étudiants en colocation ou des jeunes actifs.

Bien s’assurer

Quel que soit votre locataire, il est important d’assurer votre micro appartement contre tout éventuel aléa de la vie quotidienne pouvant se présenter. Il faut, en particulier, s’assurer contre les divers frais des contentieux en cas d’impayés, par exemple. Il est à noter que pendant la durée de la location, la compagnie d’assurance peut se charger les différents impayés jusqu’à 70.000 euros et couvre aussi certaines dégradations jusqu’à un seuil de 3500 euros.  

De nos jours, l’acquisition de micro-logement peut être un investissement très intéressant qu’un grand logement à plusieurs points de vue. Un tel immobilier constitue un investissement rentable grâce à son prix attractif. De plus, nombreuses sont les personnes qui sont intéressées par ce type d’appartement, ce qui fait que le marché de micro-logement est en plein essor.

L’accession à prix maîtrisé : qu’est-ce que c’est ?
Choisir une serrure à interverrouillage en ligne