Quels sont les risques si on ne protège pas ses yeux avec des lunettes de soleil ?

lunettes de soleil

Avez-vous l’habitude de porter des lunettes de soleil l’été et l’hiver ? Pas vraiment ! Vous pensez davantage à protéger votre peau des rayons UV que vos yeux ? Les enfants et les adultes sont exposés aux mêmes risques. Dans cet article, découvrez les dangers qu’encourent vos yeux si vous ne prenez pas l’habitude de les préserver du soleil.

Pourquoi faut-il porter des lunettes qui protègent vos yeux des UV ?

Vous l’avez sans doute remarqué, les célébrités aiment se présenter avec des lunettes de soleil. Ces dernières sont devenues, depuis plusieurs années, un accessoire de mode dont les grandes marques s’emparent un peu plus au fil du temps. Et pourtant, ces verres, montés sur une monture, possèdent tout d’abord comme fonction la prévention des pathologies oculaires. Ils sont autant indispensables aux adultes qu’aux enfants. De plus, ils préviennent des éblouissements et en conséquence réduisent les accidents de la route.

Quelles sont les répercussions du soleil sur les yeux ?

En ne portant pas de lunettes vous protégeant du soleil, vous vous explosez à différents maux qui peuvent surgir dans le temps et particulièrement au moment de votre vieillesse. Il est possible que le soleil irrite vos yeux et provoque des maux de tête. De même, vos yeux ont besoin d’être hydratés. En les exposant aux rayons UV, sans lunettes, des démangeaisons, des irritations ou une vision floue peuvent se produire. Le soleil peut aussi brûler vos paupières. Celles-ci étant censées protéger vos yeux de l’agression des rayons ultraviolets. Vous pouvez aussi voir apparaître une inflammation de la conjonctive. Les conjonctivites sont caractérisées par des démangeaisons et une abondance de sécrétions matinales.

Quelles sont les pathologies engendrées sur les yeux par les UV ?

Les rayons UV ont un impact négatif aussi bien sûr la santé oculaire que sur la peau. La lumière du soleil accentue les risques de plusieurs pathologies, notamment la cataracte, la dégénérescence maculaire et la kératite. La cataracte est une opacification du cristallin. Si elle survient généralement avec l’âge, l’exposition aux rayons UV accentue son évolution. La dégénérescence maculaire (appelée aussi DMLA) est également liée à l’âge. Elle suscite une perte progressive de la vision. Sans une bonne protection aux rayons UV, les risques de cette pathologie augmentent. La kératite est une inflammation de la cornée. Elle est provoquée par une surexposition aux rayons UV. La montagne est le lieu où les rayons sont les plus intenses. Ils sont aux environs de 20 % plus puissants qu’en bord de mer.

Comment choisir des lunettes qui préservent votre vue ?

Si porter ce type de lunettes est indispensable pour être protégé du soleil, encore est-il qu’il faut savoir choisir ses lunettes. Pour ce faire, il vous faut tenir compte de trois critères : l’indice de protection solaire, les normes réglementaires européennes et la forme de la monture. Il existe 5 indices de protection solaire. L’indice 0 ne préserve pas des rayons du soleil. Le verre à indice 1 protège les yeux par un ciel hivernal. L’exposition au soleil avec un tel verre est fortement déconseillée. Le verre à indice 2 est idéal pour un ensoleillement moyen, mais avec peu de réverbération. Le verre à indice 3 offre un pourcentage de protection compris entre 82 et 92 %. Ces verres sont parfaits pour être protégés du soleil aussi bien à la mer, qu’à la montagne, lors d’un fort ensoleillement. Ils bloquent à 100 % les rayons solaires ultra-violets. Le verre à indice 4 bloque à 100 % les UV (UVB et UVA) et protègent à 92 % des rayons solaires. Ils sont recommandés lorsque la luminosité solaire est extrême, notamment à la montagne ou lors d’une exposition au soleil pendant un long moment. En revanche, le port de ces verres est interdit pour conduire une voiture. Par exemple, si vous êtes sous un tunnel, la visibilité devient nulle. Les normes réglementaires européennes sont strictes. Le sigle, « CE » doit être indiqué et être suivi de l’indice de protection (0 à 4). En sélectionnant ces lunettes, vous êtes assuré de la performance de la filtration des rayons U.V. En achetant des lunettes non homologuées, vous risquez de graves conséquences sur votre santé oculaire. La plupart de ces lunettes abîment les yeux. La forme de la monture proposant des verres couvrants a aussi son importance. Elle abrite à la fois le dessus et le dessous des yeux. Enfin, il est possible d’atténuer les reflets en optant pour des verres polarisés. Ces verres possèdent un filtre qui a pour fonction de supprimer les reflets parasites.


Comment fabriquer vos faire-part de mariage à moindre coût? 10 idées de génie !
Quelle formation suivre pour conduire des engins professionnels ?