Quelles modalités pour investir en SCPI ?

SCPI

Le modèle d’investissement SCPI a donné des résultats si probants ces dernières années que son efficacité n’est plus à prouver. Néanmoins, les personnes qui souhaitent se lancer doivent bien se renseigner sur les différentes modalités de placements afin d’en choisir celle qui traite au mieux leurs intérêts et correspond à leur situation financière. Dans cet article, nous vous expliquons les 4 modes d’acquisition de parts de SCPI.

Mode d’acquisition 1 : l’achat de parts en cash

Pour acquérir des parts de sociétés civiles de placement, le montant minimum requis reste accessible. Avec quelques centaines d’euros, vous pouvez commencer à vous constituer un patrimoine et à l’élargir au fil des années. Pour bénéficier de cette solution, vous devez avoir une somme suffisante sur votre compte épargne. Acheter au comptant vous donne accès à de nombreux avantages :

  • Un investissement direct dans les biens immobiliers
  • Une solution pour diversifier votre épargne
  • La méthode la plus rapide pour dégager un complément de revenu

Sachant que le placement se produit sur une durée de 8 ans, ce sera l’occasion pour vous d’investir l’argent économisé sur votre compte épargne et dont vous ne savez pas quoi faire dans l’immédiat. Pour réussir votre investissement scpi en cash et minimiser les risques, il est recommandé de ne pas placer un montant important dès le début. Cela vous évitera une perte de capital que vous regrettez plus tard. Le recours à une société civile de placement immobilier est ainsi le moyen idéal de diversifier votre patrimoine sans vous exposer à des dangers irréversibles.

Mode d’acquisition 2 : l’achat de parts à crédit

Vous avez aussi la possibilité d’acheter des parts scpi de rendement en sollicitant un emprunt bancaire. Cette solution vous permet d’obtenir un montage financier satisfaisant tout en réalisant un effet de levier. Celui-ci vous sera d’une aide indéniable pour rembourser votre crédit puisque le taux d’intérêt n’est pas très élevé.

En tant qu’investisseur, vous allez pouvoir déduire ces intérêts bancaires des revenus fonciers conformément au système de fiscalité scpi pinel. En effet, un dispositif juridique a été mis en place pour encourager les placements immobiliers avec pour objectif de diminuer les impôts.

Cependant, il faut faire preuve de vigilance ! Le rendement scpi peut s’avérer insuffisant pour payer les mensualités de votre crédit. La vente des parts ainsi que les dividendes peinent parfois à couvrir l’emprunt bancaire, du moins pendant les premiers mois. Pour cela, il vous faudra prévoir une partie de vos revenus, non liés au placement, pour honorer vos engagements.

Mode d’acquisition 3 : l’achat de parts en démembrement

Investir en scpi selon le modèle de démembrement implique le scindement de la propriété entre 2 parties. La première est l’usufruit et la seconde la nue-propriété. Sachant que chacune des 2 alternatives confère des droits spécifiques par rapport au bien immobilier acquis, il est important de choisir votre camp en toute connaissance de cause. Usufruit et nue-propriété permettent de disposer du bien, mais seule la première donne le droit d’en tirer des revenus.

  • Acheter en nue-propriété : Vous obtenez une décote équivalente au pourcentage acquis par l’usufruitier. Prenons l’exemple d’un usufruit dont la valeur est de 20 % sur une durée prédéfinie. Dans ce cas, le nu-propriétaire se voit accorder 80 % des parts. A la fin du démembrement, il détiendra 100 % de la valeur des parts acquises en scpi. Si vous souhaitez dégager des revenus complémentaires à votre allocation retraire, cette solution est faite pour vous. Comme il s’agit d’une stratégie de longue haleine, vous avez la garantie de bénéficier de la pleine propriété de votre bien à l’âge de 65 ans.
  • Acheter en usufruit : Si l’achat de parts en nue-propriété implique la mobilisation d’un capital d’épargne, celui en usufruit vous permet de bénéficier de revenus accordés par la société civile de placement immobilier sans devoir passer par cette démarche. A l’échéance du démembrement, l’usufruit revient automatiquement à l’investissement qui bénéficie de la nue-propriété.

Mode d’acquisition 4 : l’achat de parts à travers un contrat d’assurance-vie

En faisant votre sélection scpi, vous ne devez pas écarter l’acquisition de parts via l’assurance-vie. Il convient de signaler que la fiscalité de ce contrat est très avantageuse. Voilà pourquoi elle attire de nombreux investisseurs. Pour une durée de plus de 8 ans, vos bénéfices seront soumis à une taxe de 24,7 %. Pour être éligible à cette réduction, vos encours doivent être inférieurs à 300 mille euros pour un couple et à 150 mille euros si vous êtes seul. Un abattement sur les gains est toutefois appliqué pour les contrats de plus de 8 ans. Par exemple, si vous êtes en couple, vous obtenez une réduction d’une valeur de 9200 euros.

Vente éthique par téléphone : découvrir le closing
Achat de matériel médical : trouver une société spécialisée en vene de défibrillateurs semi-automatiques