Maison clé sur porte en Belgique : comment choisir le bon constructeur

Maison clé sur porte

Actuellement, la maison clé sur porte se démocratise en Belgique, un pays de l’Europe ou le secteur du logement est en pleine croissance. Mais malgré sa popularité, la maison clé sur porte reste assez méconnue par grand nombre de propriétaires. Pourtant, elle offre de nombreux avantages pratiques. Rappelons qu’elle consiste à engager un entrepreneur qui s’occupe de la construction totale qui commence aux travaux de construction (les gros travaux), jusqu’à l’aménagement intérieur, à l’isolation thermique et à la décoration. La maison est immédiatement habitable lors de la réception, à condition qu’elle réponde aux normes en vigueur, d’où l’intérêt de contacter le bon constructeur. Pour ce faire voici quelques conseils.

Un professionnel proposant une assistance tout au long du projet

La construction d’une maison clé en main n’est pas évidente. C’est la raison pour laquelle, il faut faire appel à un professionnel. Celui-ci doit normalement proposer son assistance du début jusqu’à la fin du chantier. Sa prestation commence notamment par l’étude du projet. Durant cette étape, il est appelé à évaluer la faisabilité de la construction, à vérifier la fondation et également à proposer un devis. À l’issue de l’étude du projet, il doit proposer un plan dans lequel on retrouve tous les éléments nécessaires à l’établissement de l’ouvrage, tels que les gros œuvres à faire, la mise en place des murs, l’aménagement de l’espace vert, etc. En outre, il s’engage également à exécuter les travaux selon les termes prévus dans le cahier des charges, le contrat établi par les deux parties avant le commencement du chantier dont certaines dispositions sont déjà prévues par la loi. Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur ce site : www.modulart.be.

Un constructeur proposant une maison habitable et confortable

La construction clé sur porte ne doit pas être effectuée à la hâte. Effectivement, comme il s’agit d’une maison qui est habitable, sans que le propriétaire ait besoin d’intervenir, elle doit être réalisée selon les normes en vigueur. C’est le cas de la réglementation en matière de consommation énergétique. Normalement, la maison doit être bien isolée, surtout au niveau de la toiture (responsable de 30% de la perte de chaleur), des combles et des fenêtres. Cela est requis afin d’éviter la déperdition thermique qui présente l’inconvénient d’augmenter l’utilisation du chauffage. Mais, à part l’aspect extérieur de la maison, le constructeur doit également s’occuper de l’aménagement intérieur. Cette fois-ci, il est chargé d’habiller le mur, soit avec un enduit, soit avec d’autres matériaux. Ce n’est pas tout, il doit aussi penser au décor, notamment à la couleur du mur, voire à la forme de chaque pièce, et à l’aménagement des combles (si nécessaire). Et enfin le constructeur d’une maison clef sur porte Belgique est aussi obligé de penser à l’aménagement extérieur. Ici, on ne parle plus de l’architecture de la maison, mais de l’espace vert, notamment du jardin, ou encore du balcon.

Un expert fournissant une prestation complète

Même si le constructeur d’une maison clé sur porte est soumis à des obligations particulières (notamment pour l’aménagement intérieur), il doit néanmoins respecter les règles classiques dans le domaine de la construction. Déjà, il doit accompagner le propriétaire pour l’accomplissement des formalités administratives, comme l’obtention du permis de construire, le paiement des prélèvements fiscaux, etc. À part cela, il est aussi chargé de fournir des conseils pratiques sur le choix des matériaux à utiliser, sur le style architectural à choisir, sur l’isolation thermique, et sur d’autres points importants. Et enfin, il doit également proposer devis complet des travaux à réaliser.

Soirée EVIJ : engager un chippendale à domicile à Paris
Commander de la nourriture japonaise en ligne à Nice