Quelle formation suivre pour conduire des engins professionnels ?

Si vous souhaitez devenir conducteur d’engins professionnels ou si vous souhaitez vous reconvertir à ce métier, sachez qu’il faut que vous ayez les qualités et les connaissances nécessaires. Pour ce faire, vous devez suivre une formation professionnelle.

Un conducteur d’engins professionnel : c’est quoi ?

Le conducteur d’engins professionnels est une personne qui a pour mission le pilotage d’engins comme ceux pour les travaux publics, pour les chantiers, etc. Le véhicule à conduire varie d’un secteur à un autre. C’est un métier à risque (chute, électrocution, blessure, exposition à des substances chimiques, etc.).

Vu la complexité des tâches, le conducteur d’engins professionnel doit suivre une formation. Cette formation lui permettra de conduire des engins comme les rouleaux compresseurs, les grues, les pelleteuses, et autres. En effet, elle lui permettra aussi de connaître les bases en termes de sécurité. Outre la conduction des engins, il doit aussi les entretenir. Une formation lui permettra de contrôler l’état des engins qu’il conduit, mais aussi de contrôler le bon fonctionnement de chaque dispositif de sécurité.

Après, il y a les manipulations pour les tâches comme la préparation du terrain, le transport des matériaux, l’extraction et la manipulation des matériaux, etc. Enfin, le conducteur d’engins professionnel doit faire un rapport journalier auprès de son supérieur hiérarchique. Si vous souhaitez suivre une formation pour devenir conducteur d’engins professionnels, vous pouvez consulter des sites comme securite-travail.fr pour avoir les informations nécessaires.

Formez-vous pour devenir conducteur d’engins professionnels

Si le métier de conducteur d’engins professionnels vous intéresse, vous devez suivre une formation pour accéder à ce poste. Tout d’abord, vous devez suivre un parcours traditionnel commençant par un CAP ou un Bac Pro. Vous pouvez ensuite suivre des formations pour maîtriser les divers engins que vous pourrez conduire en milieu professionnel.

Vous devez aussi obtenir un CACES ou Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité. Il est à noter aussi que le CACES n’est valable que 10 ans. Après, il faudra renouveler cette habilitation pour continuer à conduire les engins professionnels. Outre la formation basique, vous pouvez aussi accéder à des formations complémentaires. Cela vous permettra d’obtenir un poste facilement, voire même de postuler pour un poste à responsabilité. Parmi ces formations, il y a celle pour les constructions parasismiques.

Il y a aussi la formation sur l’environnement réglementaire et la préparation des travaux et de leur exécution. Vous pouvez également obtenir une Autorisation d’Intervention à Proximité de Réseaux aériens et souterrains en suivant une formation pour un examen AIPR. Si non, il y a aussi la formation pour se protéger de la foudre, pour une conduite d’engins sur un chantier de travaux urgents, et bien d’autres encore.

Une formation pour quel diplôme ?

Votre formation doit vous permettre d’obtenir soit un CAP conducteur d’engins de travaux publics et carrières, soit un CAP maintenance des matériels de travaux publics et de manutention. D’autres CAP existent comme le CAP constructeur de routes par exemple. Après, vous pouvez viser des diplômes autres comme un BP conducteur d’engins de chantier de travaux public ou encore un Bac Pro maintenance des matériels travaux publics et manutention.

Pour aller plus loin, vous pouvez suivre une formation pour obtenir une licence professionnelle en bâtiment et construction avec en plus, une spécialisation en conduite de travaux pour le développement durable par exemple. Plus le conducteur d’engins professionnels a des diplômes, plus il pourra évoluer rapidement.

L’évolution de carrière dépend aussi des chantiers où il a l’habitude de travailler ainsi que des types d’engins qu’il a l’habitude de conduire. S’il est polyvalent, il atteindra des postes plus importants. Parmi les postes possibles pour une évolution de carrière, il y a celui de mécanicien, de chef de chantier ou encore de chef d’équipe.

Quels sont les risques si on ne protège pas ses yeux avec des lunettes de soleil ?
Comment fabriquer vos faire-part de mariage à moindre coût? 10 idées de génie !