L’accession à prix maîtrisé : qu’est-ce que c’est ?

accession à prix maîtrisé

L’achat d’un premier logement dans le neuf coûte assez cher. Ainsi, de nombreux ménages ne peuvent s’offrir leur premier bien immobilier avant des années. Pour leur venir en aide, certaines villes se concertent avec des promoteurs immobiliers et mettent en place divers mécanismes pour accompagner les primoaccédants dans l’acquisition de leur logement principal.

Accession à prix maîtrisé : devenez propriétaire à un coût raisonnable

L’accession à prix maîtrisé est un dispositif que le gouvernement a mis en place pour aider à la construction de logements essentiellement destinés aux primo-accédants. Il s’agit d’une solution pour aider les ménages avec de modestes revenus à accéder à la propriété. L’accession maîtrisée est possible grâce à une collaboration entre les promoteurs immobiliers et les collectivités locales. Elle a été instaurée suite à un constat ; la valeur des terrains évolue alors que le pouvoir d’achat de la population et surtout des ménages n’entre pas dans la cadence. Ainsi, les communes ont mis un prix plafond au mètre carré. Un promoteur immobilier est donc capable d’acheter un terrain à un prix relativement bas, pour ensuite appliquer cette économie sur le prix de certaines habitations. Si vous résidez par exemple à Lille, vous pourriez être éligible à ce programme : il vous suffit de suivre ce lien pour en savoir plus.

Les conditions d’éligibilité au dispositif d’accession à prix maîtrisé

Pour bénéficier du dispositif d’accession à prix maîtrisé, vous devez remplir certaines conditions :

• il faut être primo-accédant : il faudrait que vous achetiez votre première principale résidence et que vous n’ayez pas été propriétaire pendant les deux ans précédents ;

• il faut acheter un nouveau logement : cela peut être un immeuble récemment achevé ou une vente d’immeuble en état futur d’achèvement ;

• il faut être un résident de la ville dans laquelle vous voulez acheter le logement à prix maîtrisé ;

• il faut pouvoir vivre au moins 8 mois par an dans le logement et celui-ci doit être votre logement principal ;

• Vous ne devez ni revendre, ni louer le bien avant une durée déterminée. Cette durée est de sept ans à Nantes et de cinq ans à Bordeaux.

Quelles sont les villes qui ont mis en place l’accession à prix maîtrisé ?

Pour savoir si votre commune a prévu le dispositif d’accession à prix maîtrisé, il vous suffit de vous rendre à l’Agence départementale pour trouver l’information sur le logement qui vous intéresse. En attendant, voici les agglomérations concernées :

• Montpellier : ici, le dispositif est connu sous l’appellation « accession aidée ». Vous pouvez avoir votre logement à un prix abordable avec le mètre carré à 2400 euros maximum ;

• Lille : avec le prix du mètre carré fixé à 2400 euros, il est possible de faire une accession maîtrisée à Lille ;

• Toulouse ainsi que des communes de la Haute-Garonne : ici, le prix au mètre carré serait de 3000 euros au maximum contre 3600 euros en moyenne, avec l’offre de stationnement incluse ;

• Nantes : cette métropole met le prix à 2600 euros par mètre carré. En outre, il est possible de profiter de la TVA à 5 % si vous achetez un immeuble qui est dans une zone ANRU ;

• Rennes : grâce à l’accession maîtrisée, obtenez un logement à 2800 euros le mètre carré, avec une offre de stationnement incluse ;

• À Bordeaux, les prix en accession maîtrisée sont de 3000 euros en TVA normale et 2650 euros en TVA réduite.

Quels sont les avantages de l’accession à prix maîtrisé ?

L’accession à prix maîtrisé présente plusieurs avantages : tout d’abord, elle permet aux familles qui ont de modestes revenus de faire leur tout premier achat immobilier. Ces dernières pourront se constituer un patrimoine à un coût inférieur à celui qui se fait d’habitude sur le marché. En ce qui concerne les communes, ce programme permet de redynamiser divers quartiers et d’assurer un mélange social. Par ailleurs, si vous remplissez les conditions, vous pouvez bénéficier d’une sécurisation en cas d’accidents de la vie. Cette sécurisation regroupe :

• une assurance revente ;

• une garantie de relogement ;

• une garantie de rachat de votre habitation sur 15 ans.


Choisir une serrure à interverrouillage en ligne
Les étapes d’un aménagement de combles