Aliments anti-inflammatoires : 20 exemples, avantages et action sur l’organisme

Les aliments anti-inflammatoires sont des aliments naturels qui agissent en réduisant la production de substances qui stimulent l’inflammation dans l’organisme. En même temps, ils renforcent le système immunitaire. En effet, ils rendent l’organisme plus résistant, ce qui permet d’éviter les rhumes et les grippes.

Fondamentalement, l’inflammation se produit naturellement dans notre corps, en réponse à une infection, un traumatisme ou une tumeur. Cependant, dans certaines situations, elles peuvent être exagérées et, surtout, douloureuses. Le meilleur moyen est donc toujours d’essayer de les prévenir et de les éviter.

Découvrez les aliments anti-inflammatoires qui aident à rendre le corps plus fort et plus résistant. Tout d’abord, ce ne sont pas des aliments anti-inflammatoires. Ce sont des aliments à forte valeur calorique et à faible valeur nutritionnelle. Ils doivent donc être consommés avec modération.

L’importance d’un régime alimentaire basé sur des aliments anti-inflammatoires

Comme on l’a dit précédemment, l’inflammation est une réaction naturelle du corps humain pour se défendre contre une infection ou une blessure. Et elle peut affecter aussi bien l’intérieur que l’extérieur du corps. En résumé, elle provoque beaucoup de rougeurs et de douleurs, et après son diagnostic, le traitement se fait à l’aide de médicaments puissants. Par conséquent, la prévention est toujours la meilleure option.

Cependant, il est primordial d’adopter un régime alimentaire basé sur des aliments anti-inflammatoires. Puisqu’il contribue à la réduction du cholestérol, améliore le taux de glucose, réduit le risque de maladies cardiaques, d’obésité, de diabète, de dépression et même de cancer.

Comment agissent-ils dans l’organisme ?

En bref, les aliments anti-inflammatoires contiennent des substances capables d’augmenter la libération d’hormones qui inhibent, voire bloquent, l’action des agents inflammatoires. En d’autres termes, il favorise la détoxification de l’organisme. Cela améliore à son tour le fonctionnement de l’organisme, car il soulage et aide à prévenir les symptômes de l’inflammation.

Découvrez les aliments anti-inflammatoires qui ne doivent pas manquer dans votre alimentation

1- Persil Céleri

Tout d’abord, le céleri est un légume qui possède plus de vingt composés anti-inflammatoires. Il est donc l’un des protagonistes de l’affaire. Enfin, il est également une source de vitamine C, de calcium, de phosphore, de fer, de cuivre, de sodium et d’huiles essentielles.

2- Le curcuma

Le curcuma, sans aucun doute, entre également dans cette catégorie. C’est également un agent antiseptique naturel, un antibactérien et un détoxifiant. Pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez donc ajouter une pincée de curcuma moulu à la fin des préparations cuisinées, par exemple.

3- Champignons

Les champignons shiitake en particulier contiennent une propriété qui augmente et contribue à l’immunité lors de la lutte contre une infection. En outre, ils présentent également des caractéristiques antimicrobiennes et sont actuellement utilisés pour divers traitements.

4- Huile de poisson

L’huile de poisson est l’une des principales sources d’oméga-3 et d’acide gras, qui contribue à réduire l’inflammation. C’est donc un produit qui devrait être consommé par les personnes qui souffrent de maladies inflammatoires.

5- Citron

En résumé, le citron est une excellente source de vitamine C pour l’organisme. Elle est donc d’une importance capitale dans la vie quotidienne. Il est aussi principalement responsable du renforcement de l’immunité.

6- Huile d’olive extra vierge

Il est extrêmement riche en polyphénols, des substances qui apportent des bénéfices antioxydants et anti-inflammatoires. Il est donc intéressant d’utiliser de l’huile d’olive extra vierge dans la plupart de vos repas.

7- Chou frisé et épinards

Ces légumes méritent d’entrer dans le régime des aliments anti-inflammatoires car ils contiennent des alcalinisants. Ceux-ci, à leur tour, contribuent à équilibrer le pH du corps. En diminuant l’acidité de l’organisme, le risque d’inflammation diminue. C’est pourquoi il vaut la peine d’investir dans ce type de consommation.

8- Citrouille

Tout d’abord, les citrouilles sont riches en caroténoïdes, qui sont des antioxydants. Ils agissent donc comme une protection contre l’excès de radicaux libres dans le corps, qui peuvent provoquer un vieillissement prématuré et même un cancer.

9- Myrtille

Le fruit a une grande action anti-inflammatoire. Comme il est une source de fibres, il réduit également l’inflammation du tube digestif. Ainsi, il est considéré comme l’un des fruits ayant le plus haut niveau d’antioxydants et un puissant allié du système immunitaire.

10- Gingembre

Le gingembre a également une action antioxydante dans notre corps. Par conséquent, il contribue à la prévention des maladies et à la lutte contre le vieillissement prématuré.

11- Fruits rouges

Les fruits rouges, tels que les fraises, les mûres et les framboises, contiennent des antioxydants appelés anthocyanines. Surtout, ces composés ont des effets anti-inflammatoires qui peuvent réduire le risque de maladies chroniques.

12- Chia

Le chia a une action anti-inflammatoire et est important pour le maintien de la santé cardiovasculaire.

13- Mel

Surtout, cet aliment sucré est une bonne source de minéraux pour notre organisme, tels que le calcium, le magnésium, le potassium et le phosphore, bénéfiques pour la santé en général. Il est recommandé de consommer une cuillère à café par jour ou de l’ajouter à un fruit à votre goût.

14- Avocat

Les avocats sont un excellent aliment anti-inflammatoire car ils sont riches en potassium, magnésium, fibres et graisses monoinsaturées bonnes pour le cœur. Ils contiennent également des caroténoïdes et des tocophérols, qui sont associés à une réduction du risque de cancer.

15- Graines de lin

Les graines de lin contribuent à la protection contre les bactéries et les virus. Ses effets anti-inflammatoires sont également importants pour soulager les symptômes de la bronchite et de la cystite et aider en cas d’inflammation des reins et de la vessie. Il est également très efficace contre les maladies respiratoires, comme l’asthme.

16- Chou violet

En bref, ce type de chou est une source d’anthocyanines, un puissant agent anti-inflammatoire. Il contient également d’autres nutriments ayant les mêmes propriétés, comme la glutamine et les polyphénols.

17- Céréales

Les lentilles, les pois, les haricots, l’avoine, l’orge, le seigle, les céréales de maïs, les cacahuètes, le riz (noir, rouge ou brun) et le soja entrent également dans la catégorie des aliments anti-inflammatoires.

18- Chocolat amargo

Surtout, les chocolats contenant 70 % (ou plus) de cacao peuvent être des desserts véritablement déculpabilisants. Selon une étude, cet aliment améliore la circulation sanguine, contribue à réduire la pression artérielle et réduit également le risque de diabète.

19- Fruit

Les fruits suivants font également partie des aliments anti-inflammatoires : acérola, tomate, kiwi, goyave, raisin, avocat, fruit de la passion, citron, pomme, ananas, noix de coco, mangue, noix de cajou, acai et guarana, mûre, prune, ananas, jabuticaba, fraise, papaye.

20- Ail

Enfin, cette épice est l’un des aliments anti-inflammatoires les plus puissants. Parce qu’il réduit le processus inflammatoire et est un allié dans la lutte contre les maladies telles que le rhume, la grippe, la gastro-entérite, le muguet, la bronchite et l’herpès.

Recette de soupe glacée au melon et au gingembre
Quels sont les types de farines sans gluten ?