6 conseils pour choisir un logiciel pour faire des devis

logiciel pour devis

Élément essentiel de la palette digitale d’une entreprise, le logiciel pour devis est un outil puissant qui vous permet de gagner un temps précieux. Quelle que soit la taille de votre structure, gérer ce paramètre de manière informatique vous évite de faire des erreurs et de négliger d’autres tâches plus importantes. Si vous n’en avez pas encore adopté un, voici six points importants à prendre en compte.

1. Automatisation des tâches

La principale fonctionnalité d’un logiciel pour devis comme Axonaut, l’un des leaders du marché, est le stockage d’informations et la restitution intuitive de données. En effet, grâce à ce type de technologie, vous pouvez enregistrer l’identité de vos clients et le détail de vos prestations afin d’éditer l’ensemble de vos documents tarifaires en quelques clics. Une fois que vos équipes auront correctement pris en main le programme, chaque nouvelle demande de renseignements sera satisfaite dans des délais très courts. Fini les remplissages à la main terriblement répétitifs, la machine fait tout le travail à votre place.

2. Gestion de plusieurs pôles

S’il est uniquement capable de remplir sa mission principale, le logiciel pour faire des devis que vous possédez est beaucoup trop limité. Ce dernier se doit d’être bien plus complet. Les références du secteur intègrent notamment la possibilité de créer des factures ou de mettre à jour sa comptabilité. Quitte à investir dans un service, autant que votre argent serve réellement à quelque chose. Centraliser l’intégralité de vos processus informatiques sur une seule et même entité vous facilite grandement les choses. Vous n’avez plus besoin de naviguer entre des dizaines de fenêtres ouvertes sur votre écran d’ordinateur, tout est rassemblé sur une base de données unique. Il vous suffit de changer d’onglet pour passer des devis aux factures ou de l’état de la trésorerie au contenu des stocks.

3. Intégration de services externes

La richesse interne n’est pas un paramètre suffisant pour être pleinement efficace. Il est également crucial que votre futur outil de gestion commerciale soit compatible avec des applications tierces. Pour parler plus concrètement, si vous voulez que vos clients puissent régler en ligne le devis que vous leur fournissez ou être en mesure de le signer électroniquement, ce document a besoin de contenir des liens externes qui redirigent la personne vers le site web approprié. Une plateforme de paiement par exemple. Vous ne le saviez peut être pas encore mais l’informatique est déjà assez évolué pour offrir des parcours utilisateurs aussi élaborés. Vos acheteurs ne manqueront pas de se satisfaire de cette simplicité extrême.

4. Tarifs attractifs

Une fois que vous vous êtes assuré de la qualité du produit que vous envisagez de vous procurer, le moment est venu de vous intéresser à son prix. Pour commencer, certaines sociétés proposent des périodes d’essai plus ou moins longues au cours desquelles vous utilisez le service gratuitement. Vous avez ainsi le loisir de vérifier si celui-ci correspond ou non à vos attentes initiales. Dans un second temps, il existe généralement des tarifs dégressifs en fonction de votre durée d’engagement. Si vous êtes certain de votre choix et que vous possédez le budget nécessaire, il est vivement conseillé d’opter pour un abonnement long, sur deux ou trois ans, pour réduire drastiquement le coût final. Avec un peu de chance, vous bénéficierez d’un code promotionnel ou d’une offre spéciale qui fera encore un peu plus baisser la facture.

5. Service client réactif

Personne n’est à l’abri d’un bug ou d’un dysfonctionnement quelconque. La réactivité du service client dans ce genre de situation est primordiale. Avant de vous engager, pensez donc à vérifier que les équipes techniques responsables de votre logiciel de devis sont disponibles et compétentes. Les meilleures entreprises vous fournissent des conseils clairs et concis sur leur site internet? Ils peuvent d’autre part vous dispenser des petites formations introductives, sur place ou par visioconférence, dans le but de répondre en live à vos éventuelles interrogations. Intéressez-vous sérieusement à cet aspect, en particulier lorsque vous débuter dans le traitement digital des tâches administratives et financières.

6. Interface en français

Les Américains ne sont pas les seuls à savoir coder les logiciels professionnels. Ainsi, essayez de vous tourner en priorité vers des acteurs français lorsque vous prévoyez de vous équiper d’un logiciel pour faire des devis ou d’un logiciel RH pour organiser le planning de vos salariés. Cette priorisation du made in France a un double avantage. Il vous garantit tout d’abord de naviguer dans une interface compréhensible et non de vous battre avec des menus en anglais ou des textes mal traduits difficiles à déchiffrer. Il favorise ensuite le développement des PME locales qui ont du mal à exister face aux géants industriels qui leur font concurrence. Faites donc d’une pierre deux coups en acquérant un outil facile à manipuler tout en soutenant les entrepreneurs français de grand talent.


5 conseils pour faire émerger sa marque à l’étranger
Pourquoi investir dans un logiciel RH ?