Scans de l’article à paraître dans PC Gamer en juin

Mass Effect 3 fait la couverture du numéro de PC gamer de juin 2011 au Royaume Uni.

Les scans de l’article sont dans la galerie photos.

Attention les spoils deviennent très important dans cet article. il semble y avoir aussi pas mal de spéculations. Ou en tout cas des informations qu’ils préssentent mais qui n’ont pas été confirmées par Bioware.

C’est un article très instructif malgré la grosse erreur impardonnable : Ils n’ont pas été foutus de reconnaître Ashley Williams et sa nouvelle coupe de cheveux, se demandant si c’était un nouveau personnage ou une variante d’un Shepard féminin… J’espère pour l’auteur de cet article que sa femme ne va pas trop souvent chez le coiffeur.

J’en conclu que l’auteur n’est pas un spécialiste de Mass Effect, donc gare à ce qu’il a pu ou cru comprendre.

Voici en vrac ce que l’on apprend de nouveau ou ce qui avait été évoqué par ailleurs et qui se confirme :

Toutes les armes et pouvoirs acquis dans ME2 sont conservées.

Cerberus s’est rangé du coté des reapers. C’est la raison pour laquelle ils veulent tuer Shepard. D’après PC Gamer peut être sont ils endoctrinés comme Saren et pensent ils que le combat contre les reapers est impossible à gagner. Donc ils s’allient en espérant être épargnés.

Un des nouveaux ennemis est une Asari enceinte contrôlée par les reapers. WTF?

les Rachni sont endoctrinés comme lors de la première guerre qui a causée leur quasi extermination. Moi qui pensait les avoir comme alliés… c’est ballot.

Ils donnent un exemple de localisation des dommages sur un type de rachni couvert de poches. Si vous tirez sur une des poches avant de tuer l’animal, la poche explose et laisse s’enfuir une flopée de mini bestioles immondent qui vous attaqueront.

Un peu comme les missions de loyautés de Mass Effect 2, il faudra régler le problème d’une race pour que celle-ci puisse vous aider à combattre les reapers à son plein potentiel.

On visitera le monde des salarians, des quarians, des Asaris et des humains (sur Terre et sur Mars). Ils ont oubliés les Turians…

L’histoire est plus proche du style de Mass Effect 1 : un long voyage plein de surprises dans la galaxie plutôt que de celle de Mass Effect 2 moins scénarisée, moins dirigiste et parsemée de courtes missions moins liées scénaristiquement (recrute machin, aide machine).

Cette fois on parcoure la galaxie pour trouver de l’aide et trouver une solution afin d’éliminer les reapers. Une trame principale qui s’annonce donc plus épique et prenante la ou Mass Effect 2 était plus intimiste et ou la mission principale n’était finalement pas la partie la plus intéressante du jeu.

Tous les personnages majeurs et encore vivant joueront un rôle dans le scénario. Ceux qui ne seront pas des équipiers, vous rejoindront au moins le temps d’une mission pour la plupart.

Tali’Zorah vas Normandy est confirmée comme équipier à plein temps aux cotés de Garrus Vakarian, Liara T’Soni et Kaidan Alenko ou Ashley Williams.

Wrex jouera un rôle important mais ne sera pas un équipier permanent. Ceci n’est pas confirmé mais c’est fort probable.

Il n’y aura pas de nouveau personnage à romancer dans Mass Effect 3.

Si vous avez été infidèle à votre romance de Mass Effect 1 dans mass Effect 2 (70% des joueurs l’auraient été), il devrait y avoir du sport… J’ai toujours pensé que le personnage romancé dans Mass Effect 1 n’était pas un équipier dans Mass Effect 2 car il devait survivre pour être présent dans Mass Effect 3 et parcequ’il fallait pouvoir débuter une autre romance sans risque.

Quand j’ai commencé Mass Effect 2, je me suis promis de rester fidèle. Mais la voix et l’accent australien d’Yvonne Strahovski ont eu raison de ma fidélité (je joue en VO).

J’ai bien senti aussi que Bioware poussait au vice et j’espérais que cela donnerait au minimum quelques scènes de jalousie mémorables. Donc j’ai aussi trompé pour le bien de l’histoire ;-). Et visiblement j’ai bien fait car Bioware va s’en servir pour pimenter les relations.

Il y aura un équivalent aux missions de loyauté pour les équipiers, mais elles auront une autre utilité que celles de Mass Effect 2. Visiblement vos choix lors de ces missions auront un impact sur l’issue du combat contre les reapers. Ou au moins sur les moyens dont vous disposerez.

Aucune décision prise lors de Mass Effect 1 et Mass Effect 2 ne vous empéchera d’arriver à vos fins. seules vos moyens et vos options envisageables seront différents. Bioware ne veut pas pénaliser le joueur qui aurait fait les mauvais choix. Cependant le nombre de fins possibles dépend de ces choix.

Vous pourrez gagner quels que soient vos choix lors des précédents volets, mais vous paierez le prix de chacune de vos décisions passées. Par exemple vous pourrez obtenir l’aide de telle race mais pas d’une autre.

Porsche 914
Porsche Boxster 2012 : preview