Effets thérapeutiques du Graviola Corossol

Les vertus du Graviola Corossol

Encore méconnus en Europe il y a peu de temps, le graviola corossol est devenu très convoité pour ses nombreux vertus et bienfaits. Ce fruit des régions tropicales connaît un grand succès à la suite de plusieurs recherches scientifiques sur ses vertus thérapeutiques et nutritionnelles. Il pousse essentiellement en Amérique du Sud, en Amérique Centrale, en Afrique, en Asie. L’arbre sur lequel pousse le graviola corossol est le corossolier (Annona Muricata), qui est de la famille des Annonacées, avec des fleurs jaunâtres qui y pousse en été. Le corossol a un aspect ovale, avec une couleur vert sombre et des épines. A l’intérieur on y trouve une chair blanche et des graines noires non comestibles. Le fruit a un goût acidulé et peut devenir plus sucrée selon les variétés du fruit. Son goût peut également évoquer le litchi ou la mangue avec son saveur fleuri, exotique et frais. Et il fait même penser à certains chewing-gums et bonbons.

Les vertus du Graviola Corossol

Si le graviola ne vous dit rien, vous en avez sans doute déjà entendu parler sous le nom de corossol, sapotille ou guanabana selon le pays. Ce fruit peut se consommer autant en jus, en sorbet et glace, ou consommer directement la chair blanchâtre. Avec cela, le corossol possède également de nombreuses vertus et bienfaits. En effet, c’est un fruit très riche en glucides, en fructose et en antioxydants. Il est également très riche en vitamine C, vitamines B1 et B2. Avec sa chair remplie de fibre, 3.3g pour 100g, il est excellent pour la santé. Composée en grande partie d’eau, le graviola est surtout un fruit très hydratant et diurétique. Très fort en nutriments, il contient du fer, du zinc, du potassium, du magnésium et du phosphore. Sa popularité est également due à sa faible teneur en calorie, avec 66Kcal pour 100g. A part cela le corossol est connu pour lutter contre les troubles du sommeil, les troubles cardiaques et les maladies parasitaires. Il agit efficacement comme un anti-inflammatoire, et un anti-dépresseur ; et possède des propriétés anti-stress et relaxantes. Et même s’il n’est pas très disponible avec en Europe, il existe des alternatives aux fruits, comme les poudres, les feuilles et même le graviola bio en compléments alimentaires sous forme de gélules. Avec les bienfaits concentrés dans la poudre, les gélules de graviola avis sont positives. Pour vous en procurer, cliquez ici.

Les bienfaits du corossolier

A part le fruit, le corossolier ou l’annona muricata possède également un grand nombre de bienfaits. Que ce soit les feuilles, les racines ou l’écorce, l’arbre du graviola est connu pour ses effets thérapeutiques sur différents régions du corps. Les feuilles du corossolier infusés peuvent être utilisées pour traiter les inflammations muqueuses et aide à se débarrasser du mucus de la gorge, du nez, et des poumons. Et avec les racines, les feuilles du graviola aident également à contrôler la glycémie chez les personnes atteintes du diabète. Les feuilles servent aussi à soulager le rhume, la toux et l’asthme. Quant au jus de corossol, il est idéal pour contrer la dysenterie et le scorbut. Pour les racines et l’écorce avec leurs propriétés relaxantes, elles sont connues pour être des sédatifs.

Le graviola corossol : un remède anticancéreux ?

Le corossol est apprécié pour son goût sucré et aigre, ainsi que pour ses nombreux bienfaits. Mais ce qui l’a rendu aussi populaire serait ses vertus apparemment anticancéreuses. Il y a quelques années, des recherches ont proposé que le graviola soit 1000 fois plus efficace que la chimiothérapie. Il s’agirait d’un remède miracle contre les cancers du poumon, de la prostate, du sein, du colon, du pancréas et plus encore. Des expériences menées sur des cellules cancéreuses in vitro avec le graviola ont montré des signes d’améliorations face à la maladie. Mais ces recherches ne sont pour le moment pas concrètes car il n’y a eu que des tests in vitro et sur les animaux. Aucune étude ne portant sur des patients humains, il est impossible de confirmer l’efficacité du graviola contre les cancers. Il ne peut donc pas être considéré comme remède anticancéreux.

Les contre-indications sur le graviola corossol

Même si le graviola est un fruit très apprécié, sa consommation peut poser certains problèmes. En effet, le corossol avis des chercheurs ne recommandent pas sa consommation excessive. Le corossol présente certains alcaloïdes et acétogénines qui sont connus pour être neurotoxiques et provoquer des maladies nerveuses. En cas de consommation excessive, le graviola corossol peut causer des lésions des cellules nerveuses. Des recherches montrent également que la consommation trop poussée du corossol a une corrélation avec certaines formes de la maladie de Parkinson. Le corossol n’est donc pas recommandé pour les femmes enceintes ou allaitant. Les toxines du graviola pouvant être nocives pour le bébé et provoquer des lésions à un très jeune âge.

Vente en ligne d’extensions et rajouts de cheveux naturels
Quels sont les bienfaits de la lithothérapie ?